Comment calculer le taux d’endettement ?

catégorie

Questions

auteur

Alize Finance

Calculer le taux d’endettement permet de vérifier la capacité d’emprunt, c’est-à-dire la capacité à souscrire un prêt financier sans mettre en danger son budget. Ce calcul peut être réalisé soi-même simplement. Notre expert vous en dit plus sur les éléments à prendre en compte.

« Je souhaite me lancer dans un projet immobilier mais on me dit que mon taux d’endettement est trop élevé. Est-ce que je peux le calculer moi-même pour vérifier comment je peux le réduire ? » Amandine, 28 ans, Andrézieux-Bouthéon (question posée sur notre site) 

Pourquoi le calcul du taux d’endettement est-il si important ?

Le calcul du taux d’endettement est en effet incontournable dès lors qu’il s’agit d’entamer certains projets financiers. Si vous avez le projet d’investir dans l’immobilier par exemple, c’est un élément qui va être pris en compte par l’établissement bancaire auprès duquel vous demandez un emprunt.

Pour connaître la capacité d’emprunt d’un particulier, les établissements bancaires vérifient le taux d’endettement et le reste à vivre. C’est ce qui permet de conserver les finances nécessaires au quotidien sans risquer le surendettement. C’est pour cela qu’il est déconseillé de dépasser un taux d’endettement de 33 % par exemple – et lorsque vous vous approchez de ce taux, il est beaucoup plus délicat d’obtenir un prêt immobilier !

Comment faut-il calculer son taux d’endettement ?

Il est possible de calculer soi-même ce fameux taux. Il faut d’abord calculer le montant de l’ensemble des revenus : les salaires, les pensions de retraite, les pensions alimentaires, les revenus de placement divers ou même le montant des allocations. Il faut ensuite additionner l’ensemble des charges : les loyers si vous êtes encore locataire ou le remboursement d’un prêt immobilier, les charges divers du logement et du quotidien, le montant des autres prêts en cours. Même un prêt avec une faible mensualité doit être pris en compte.

Le calcul à appliquer est le suivant :
(montant des charges) / (montant des revenus) x 100

Le résultat donne, en pourcentage, le taux d’endettement. La capacité d’emprunt est calculée à partir de ce taux : elle ne doit pas dépasser 33 %.

Ainsi, si votre taux d’endettement est de 20 %, la capacité d’emprunt est de 13 % maximum. Si le taux d’endettement a déjà atteint 33%, la capacité d’emprunt est à 0.

Une petite astuce : si vous avez du mal à établir un calcul par mois, il suffit de prendre les mêmes montants sur une année complète, puis de les diviser par 12 pour obtenir une estimation mensuelle.

Vous avez une question ? Posez-les en ligne ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.